déminage humanitaire
379 Visualisations

CG : nm

S : AIEA – https://www.iaea.org/sites/default/files/publications/magazines/bulletin/bull43-2/43205031619_fr.pdf (consulté le 5.05.2024) ; EDA Suisse – https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae/politique-exterieure/droits-homme-securite-humaine/diplomatie-humanitaire/armes-conventionnelles/mines.html (consulté le 5.05.2024) .

N : 1. déminage (nm) : XXe siècle. Dérivé de déminer.
. Militaire. Action de déminer ; résultat de cette action. Procéder au déminage d’une plage. Une équipe de déminage.
Spécialement. Service de déminage ou, elliptiquement, déminage, service civil chargé de la recherche, de l’enlèvement et de la neutralisation des mines, des munitions de guerre et, par extension, des différents types d’explosifs sous forme de charges ou d’engins. Les artificiers du déminage ont procédé à temps au désamorçage de la bombe.

– humanitaire (adj) : XIXe siècle. Dérivé d’humanité.
. Qui vise au bien de l’humanité. Une doctrine humanitaire. Être animé de sentiments humanitaires.
.
Par extension. Qui cherche à améliorer la condition des plus déshérités, à lutter contre les maux et les injustices. Des mesures humanitaires en faveur des victimes de la guerre. Être chargé d’une mission humanitaire. Les organisations humanitaires. La Croix-Rouge est une association à but humanitaire.

2. Le déminage humanitaire couvre l’ensemble des activités ayant pour but d’éliminer le danger que représente la présence des mines et des restes explosifs de guerre. Il inclut l’enquête technique, la cartographie, le marquage, l’élimination des mines et des restes explosifs de guerre, l’établissement d’une documentation post-déminage, la liaison communautaire et la restitution des terrains dépollués ou remis à disposition par d’autres méthodes.
Il a pour objectif de retirer toutes les mines et autres restes explosifs de guerre des zones infestées, aux fins de restituer les terres à la population locale.

3. Le déminage humanitaire est effectué par des civils formés à cet effet ou par des sapeurs mineurs hors des drapeaux. C’est toute la différence avec le déminage militaire ou opérationnel réalisé par l’Armée dans le cadre de ses missions de sécurisation, d’ouverture de voies d’accès et de pistes.

4. L’activité intègre également l’éducation au risque des mines, l’assistance aux victimes, le plaidoyer ainsi que la destruction des stocks de mines. Il constitue, en fait, l’un des piliers essentiels de l’action antimines.

S : 1. DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9D1214, https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9H1095 (consulté le 5.05.2024). 2 à 4. CNAMS – http://www.cnams.org/index.php/dem-humanitaire (consulté le 27.07.2015).

SYN :
S :

RC : humanitaire, intervention humanitaire.