tiers-monde
459 Visualisations

CG : nm

S : INSERM – http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/30 (consulté le 15.12.2013) ; http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-enjeux-du-developpement,15068.html (consulté le 4.09.2015).

N : L’expression « tiers-monde » a été créée par le démographe français Alfred Sauvy dans un article publié le 14 août 1952 par l’hebdomadaire l’Observateur (ancêtre du Nouvel Observateur), à la dernière phrase d’une chronique intitulée « Trois mondes, une planète ». L’auteur y évoque l’existence de deux mondes, pays « occidentaux » et pays du « bloc communiste », entre lesquels sévit une guerre froide pouvant se muer en conflit ouvert ; cette opposition tend à nier l’existence d’un troisième monde, l’ensemble des pays sous-développés, d’ailleurs convoités par les deux blocs.
2. Alfred Sauvy établit donc une comparaison explicite entre le tiers-monde et le tiers état de la France de l’Ancien Régime, autre ensemble aux contours flous, sans unité sociale, comprenant les misérables ouvriers agricoles comme les bourgeois cossus, unis seulement par l’absence de participation aux privilèges dont bénéficiaient noblesse et clergé.
3. Ensemble des pays neutralistes afro asiatiques, presque tous anciennement colonisés, par opposition aux deux groupes de puissances adverses constitués par les États-Unis et l’U.R.S.S. et leurs alliés respectifs.
4. Par extension, l’expression « tiers monde », qui ne semble pas antérieure à la conférence de Bandung (du 18 au 24 avril 1955), est de plus en plus utilisée pour désigner tous les pays sous-développés d’Asie, d’Afrique et même d’Amérique latine et d’Europe, bien que certains d’entre eux se soient alliés aux puissances occidentales dans le cadre de l’O. T. A. N. (Portugal, Grèce, Turquie), du pacte de Bagdad (Turquie, Iran, Pakistan), de l’O. T. A. S. E. (Pakistan, Thaïlande) ou de l’O. É. A. (pays de l’Amérique latine), ou, au contraire, appartiennent au groupe des États socialistes (Chine, Corée du Nord, etc.).
5. Ensemble des pays qui ne font partie ni du bloc occidental, ni du bloc socialiste ; ensemble des pays pauvres.
6. Considéré comme dévalorisant le terme « tiers-monde » a été remplacé par d’autres expressions comme « Pays du Sud », « Pays en voie de développement », « Pays en développement », « Pays émergents », « Pays les moins avancés », « Nouveaux pays industrialisés », etc.

S : 1 et 2. Encyclopédie Larousse – http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/tiers-monde/97289 (consulté le 4.09.2015). 3 et 4. GDT. 5. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/tiers-monde (consulté le 4.09.2015). 6. http://www.toupie.org/Dictionnaire/Tiers-monde.htm (consulté le 4.09.2015).

SYN : 1. états/pays sous-développés (vieilli), en voie de développement, non-alignés, non-engagés. 2. Tiers Monde, Tiers-Monde, Tiers monde, pays sous-développés (vieilli), nations sous-développées (vieilli). 3. Tiers-Monde, Tiers Monde, tiers monde.

S : 1. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/tiers-monde (consulté le 4.09.2015). 2. TERMIUMPLUS. 3. GDT.

RC : pauvreté