tachycardie
378 Visualisations

CG : nf

S : OMS – https://bit.ly/2zn02uf (consulté le 22.11.2018) ; SA – https://urlz.fr/8gUh (consulté le 22.11.2018).

N : 1. 1871 pathol. Terme composé de l’élément formant tachy-* et de -cardie, du grec καρδία « cœur », probablement par l’intermédiaire de l’allemand Tachykardie, mot proposé par le médecin allemand Lebert (1813-1878).

  • MÉD., PATHOL. Accélération du rythme cardiaque au delà de cent battements par minute.
  • Tachycardique, adj. Qui concerne la tachycardie, qui lui appartient. Rythme tachycardique.

2. Fréquence cardiaque supérieure à 100 battements par minute chez l’adulte.
3. On distingue les tachycardies sinusales normales, liées à l’effort ou à une stimulation sympathique excessive (émotion, absorption de substances dites «excitantes») ou pathologiques, secondaires soit à une insuffisance cardiaque, soit à une stimulation hormonale (hyperthyroïdie, sécrétion médullosurrénalienne excessive) ou encore réactionnelle à un état d’anémie, aigüe ou chronique, et les tachycardies ectopiques prenant naissance soit dans la paroi auriculaire (tachycardie supraventriculaire) en amont du faisceau de His, soit dans les parois ventriculaires (tachycardie ventriculaire).
4. Les troubles du rythme cardiaque sont des anomalies de l’activité électrique qui déclenche et régule l’activité du muscle cardiaque.
Elles se traduisent par un cœur qui bat :

  • trop vite : tachycardie, plus de 100 battements par minute,
  • trop lentement : bradycardie, moins de 50 battements par minute,
  • de façon irrégulière : arythmie.

S : 1. CNRTL – https://bit.ly/2S7ch5b (consulté le 22.11.2018). 2 et 3. DAM – https://bit.ly/2DRWunU (consulté le 22.11.2018). 4. Fedecardio – https://urlz.fr/8gUv (consulté le 22.11.2018).

SYN :
S :

RC : anémie, médecine.