tabac
215 Visualisations

CG : nm

S : OMS – https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/tobacco (consulté le 25.06.2020) ; INSERM – http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/58 (consulté le 25.06.2020).

N : 1. 1555 cité comme mot indigène, à propos de Haïti Tabaco « instrument à deux tuyaux servant à fumer » (J. Poleur, trad. de OviedoHist. nat. et gen. des Indes, Isles et Terre Ferme de la Grand Mer Oceane [trad. de l’esp.], fol. 71b ds König, p. 190)]. 1590 mot esp. cité Tabaco « plante solanée cultivée surtout pour ses feuilles qui sont fumées, prisées ou mâchées après préparation » (J. Th. de BryBrieve Hist. de Virginia, p. 16, ibid., p. 191); 1598 id. (R. Regnault Cauxois, trad. de J. de AcostaHist. nat. et mor. des Indes, tant Or. qu’Occ. [trad. de l’esp.], fol. 183b, ibid.); 1601-03 tabac (ChamplainŒuvres, Québec, 1870, t. 1, 1, p. 46, ibid.); 1603 id. (Id.Des Sauvages, fol. 9b, ibid.: quantité de Tabac (qui est une herbe dont ils prennent la fumée)).
2. On ne prononce pas le c.
Plante de la famille des Solanées, originaire d’Amérique, dont on prépare la feuille de diverses manières pour fumer, priser ou chiquer. La culture du tabac.
Il se dit aussi de la Feuille même, une fois préparée.
Elliptiquement, Être employé dans les tabacs, Être employé dans l’administration des tabacs.
Tabac se dit encore, par extension, d’une Couleur brun roux. Par apposition, Une étoffe tabac.
3.
Ensemble des produits manufacturés fabriqués à partir des feuilles de tabac séchées et vendus sous diverses formes.
4. Les cigarettes constituent les produits du tabac les plus connus.
5. Cooccurrences :
– Substantif + adjectif : blond, brun, corsé, dénicotinisé, fort, gris, gros, grossier, infumable, léger, parfumé, savoureux.
– Verbe + substantif :  Empester, éviter, interdire, puer le tabac ; être adonné, renoncer, s’adonner au tabac ; partir en croisade contre le tabac ; abuser, consommer, faire usage, fumer, humer, se désintoxiquer du tabac ; être intoxiqué par le tabac ; s’abstenir, se sevrer de tabac.
6. Interrelation culturelle : Les premières graines de tabac furent rapportées en Europe en 1520. Au Portugal, quelques années plus tard, le tabac était cultivé et utilisé comme une plante médicinale. Jean Nicot (1530-1600), ambassadeur de France au Portugal, est rentré dans l’Histoire grâce à un marchand revenant d’Amérique qui lui a cédé quelques feuilles de tabac.

S : 1. CNRTL – https://www.cnrtl.fr/etymologie/tabac (consulté le 25.06.2020). 2. DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A8T0003 (consulté le 25.06.2020). 3 et 4. GDT – http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8368987 (consulté le 25.06.2020). 5. DC – https://www.btb.termiumplus.gc.ca/cooc-srch?lang=fra&srchtxt=tabac&i=&lettr=&cur=1&nmbr=&comencsrch.x=11&comencsrch.y=8 (consulté le 25.06.2020). 6. Doctissimo – https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/tabac/articles/1318-histoire-du-tabac.htm (consulté le 25.06.2020).

SYN :
S :

RC : addiction, nicotine, tabagisme.