ténesme
358 Visualisations

CG : nm

S : OMS – http://apps.who.int/medicinedocs/documents/s17078f/s17078f.pdf (consulté le 2.12.2014) ; VULG – http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/tenesme (consulté le 2.12.2014).

N : 1. 1537 tenasme (Lespleigney, Promptuaire, éd. Dorveaux, 71 ds Fonds Barbier); 1555 tenesme (B. Aneau, Tresor de Evonime, p. 84). Empr. au latin tenesmos (-us), -i « id. », grec τεινεσμός « id. », de τείνω « tendre »; cf. au XVe siècle, la forme tenasmon «id.» 1495 (éd.) (P. (sic) ds Gord., Pratiq., V, 13 ds Gdf. et Jard. de santé, I, 62 ds Gdf. Compl.).
2. Manifestation de tension ou de contracture spasmodique douloureuse siégeant au niveau de l’anus ou de la partie basse de la vessie, accompagnée de sensations d’envie de déféquer ou d’uriner, de brûlures permanentes dues à des phénomènes d’irritation ou de contractions spastiques, du sphincter anal ou vésical.
3. Contracture spasmodique douloureuse du sphincter anal ou vésical s’accompagnant de brûlures, d’une sensation pénible de tension et d’un besoin impérieux et continu d’aller à la selle ou d’uriner.
4. Causes :

  • Ano abcès.
  • Le cancer colorectal ou de tumeurs.
  • La maladie de Crohn.
  • L’infection du côlon (colite infectieuse).
  • L’inflammation du côlon ou du rectum parce que le rayonnement (proctite de radiation ou colite).
  • Maladie inflammatoire de l’intestin (MII).
  • Troubles du mouvement (motilité) de l’intestin.
  • La colite ulcéreuse.

S : 1. CNRTL (consulté le 2.12.2014). 2. DAM (consulté le 2.12.2014). 3. TERMIUM PLUS (consulté le 2.12.2014). 4. BIOAM – http://www.bioam.fr/maladies/appareil-digestif/tenesme-causes-traitements/ (consulté le 2.12.2014).

SYN :
S :

RC : maladie de Crohn