salubrité
967 Visualisations

CG : nf

S : OMS – http://www.who.int/publications/list/9241545747/fr/ (consulté le 25.09.2015) ; http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sante/nosocomiales/index.php?Hygiene_et_salubrite (consulté le 25.09.2015).

N : 1. Étymologie et histoire :

  • 1491 « qualité de ce qui est salubre » salubrité de l’air (Mer des Histoires, I, 64b d’apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 158); xvies. (ms.) salubrité de l’eau (Trad. du Gouv. des princes de G. Colonne, Ars. 5062, fol. 132 v ods Gdf. Compl.) ;
  • 1830 « ce qui est utile à la santé publique » (Fourier, Nouv. monde industr., p. 29: la santé et la salubrité exigent…) ;
  • 1835 « administration veillant sur l’état sanitaire d’une nation » sous-inspecteur de la salubrité (Balzac, Goriot, p. 19) ;
  • 1870 salubrité publique (Littré). Empr. au latin salubritas « qualité de ce qui est salubre; moyens d’assurer la santé; état de santé, bon état du corps ».

2. État ou qualité d’un milieu de nature à favoriser la santé des individus qui le traversent, y travaillent ou y vivent.
3. Terme général, désormais peu utilisé par les hygiénistes. Il conserve un sens réglementaire : le maire est, sur sa commune, responsable notamment de la salubrité publique, élément de l’ordre publi caractérisé par l’absence de maladie et de risque sanitaire imminent.
4. Le terme espagnol sanidad offre différentes possibilités de traduction en fonction du contexte : santé (service de, soins de), sanitaire (service, sécurité), hygiène (qualité)…

S : 1. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/lexicographie/salubrit%C3%A9 (consulté le 25.09.2015). 2 et 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=salubrit%C3%A9 (consulté le 25.09.2015). 4. LAR (consulté le 9.05.2017) ; FCB.

SYN :
S :

RC : assainissement, insalubrité, santé, santé publique.