salmonellose
444 Visualisations

CG : nf

S : OMS – http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs139/fr/ (consulté le 24.08.2016) ; http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/salmonellose (consulté le 24.08.2016).

N : 1. Attest. 1901 (J. Lignières, loc. cit.); de salmonella, salmonelle, suff. -ose*.
2. Maladie infectieuse contagieuse due à une bactérie pathogène, à bacille Gram négatif, du genre Salmonella, appartenant à la famille des Enterobacteriaceae, et dont il existe de nombreuses variétés cliniques.
3. Différents sérotypes peuvent être distingués selon la constitution antigénique (antigènes somatiques O, Vi, antigène flagellaire H).
4. Les fièvres typhoïde et paratyphoïdes sont dues à des salmonelles auxotrophes strictement adaptées à l’Homme (S. enterica sérotype Typhi, S. enterica sérotype Paratyphi A).
5. La majorité des toxi-infections alimentaires, souvent collectives, est due à des salmonelles prototrophes ubiquistes appartenant à de nombreux sérotypes (Salmonella sérotypes typhimurium, enteritidis, Virchow, infantis, paratyphi B).
6. Le diagnostic de salmonellose est fait par la mise en évidence des salmonelles par hémoculture ou coproculture et confirmé par le diagnostic sérologique (Widal et Félix). L’ampicilline, l’amoxicilline et le triméthoxazole sont utilisés dans le traitement des fièvres typhoïde et paratyphoïdes. Dans la plupart des toxi-infections alimentaires, le traitement antibiotique doit être évité et réservé aux cas graves, chez le nourrisson, le grand vieillard et l’immunodéprimé. Les mesures préventives sont essentielles, basées sur la lutte contre le péril fécal et la dissémination des salmonelles dans l’environnement, sur le respect des chaînes du froid et du chaud, et sur l’hygiène des mains et l’éducation sanitaire en restauration collective ou familiale.
7. Médecine – Infectiologie : Infection digestive due à une bactérie appartenant au genre Salmonella.
Les symptômes de la salmonellose sont la diarrhée, les douleurs abdominales, les nausées, la fièvre, les vomissements. La contamination se fait généralement par l’ingestion d’aliments contaminés comme la viande, les volailles, les produits laitiers, les œufs, les produits de la mer.
8. Médecine vétérinaire : Maladie de la volaille due aux nombreuses bactéries du groupe des Salmonella, autres que Salmonella pullorum (qui est la cause de la pullorose) et que Salmonella gallinarum (qui est la cause de la typhose).
L’accumulation de ces organismes dans les salles d’incubation d’un couvoir peut être à l’origine de pertes importantes parmi les oiseaux nouvellement éclos.

S : 1. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/etymologie/salmonellose (consulté le 24.08.2016). 2 à 6. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=salmonellose (consulté le 24.08.2016). 7 et 8. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8354579 ; http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17094944 (consulté le 24.08.2016).

SYN :
S :

RC : bactérie, fièvre typhoïde, maladie, salmonelle, toxi-infection alimentaire.