listériose
341 Visualisations

CG : nf

S : ANSES – https://www.anses.fr/fr/content/list%C3%A9riose (consulté le 15.11.2019) ; INSERM – https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/listeriose (consulté le 15.11.2019).

N : 1. XXe siècle. Dérivé du nom du chirurgien anglais Joseph Lister (1827-1912). PATHOLOGIE. Maladie infectieuse due à une bactérie appelée listéria, commune à l’homme et à certains animaux, et provoquant des troubles neurologiques graves.
2. Maladie infectieuse systémique due à Listeria monocytogenes, bactérie saprophyte et ubiquitaire à Gram positif, très résistante dans le milieu extérieur.
3. La contamination humaine est d’origine digestive par consommation de viande de Bœuf, de Cheval, de Porc crue ou insuffisamment cuite, de coquillages ou de poisson consommés crus ou fumés, de lait ou de fromages non pasteurisés ou de préparations à base d’œufs n’ayant subi qu’une cuisson partielle. De plus, cette bactérie peut se multiplier dans un réfrigérateur à 4°C à usage domestique ou dans le cadre de l’industrie agro-alimentaire, provoquant alors de véritables épidémies. Une contamination professionnelle (vétérinaires, éleveurs) est également possible. La contamination fœtale se fait par voie sanguine transplacentaire.
4. Cette infection se traduit, chez l’adulte, soit par des atteintes neuroméningées, soit par une bactériémie avec diverses localisations viscérales, en particulier une endocardite, soit plus rarement par une infection tissulaire localisée. Chez la femme enceinte, la listériose, qui se présente souvent sous la forme de symptômes banals (troubles digestifs, épisode fébrile transitoire) ou peut être latente, est à l’origine d’avortements ou d’accouchements prématurés. Enfin, la listériose néonatale se traduit par une méningite aigüe ou par une infection pluriviscérale (granulomatose septique infantile) de mauvais pronostic. Le diagnostic de toutes ces infections est bactériologique par isolement et identification de la bactérie. Le traitement impose une antibiothérapie à visée bactéricide, telle que l’association amoxicilline-aminoside. Toutefois, le pronostic des neurolistérioses reste grave.
5. A32 : code de la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (Canada).
6. Interrelation culturelle : Nous pouvons évoquer quelques cas de listériose dans certains fromages français.

S : 1. DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9L1006 (consulté le 15.11.2019). 2 à 4. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=list%C3%A9riose (consulté le 15.11.2019). 5. TERMIUM PLUS – https://cutt.ly/7eFfYbc (consulté le 15.11.2019). 6. LP – http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne-la-contamination-a-la-listeria-due-a-un-dysfonctionnement-dans-le-controle-11-04-2019-8051160.php (consulté le 16.11.2019).

SYN : infection à Listeria

S : TERMIUM PLUS – https://cutt.ly/7eFfYbc (consulté le 15.11.2019)

RC : listérie, méningite.